Pourquoi "créer une boîte à idée" est la pire idée que l'on peut trouver dans une boîte à idée

Pourquoi "créer une boîte à idée" est la pire idée que l'on peut trouver dans une boîte à idée

Temps de lecture: 
4

Dans l’objectif de solliciter l’adhésion des collaborateurs, de les impliquer dans l’évolution de l’entreprise et de faire émerger des idées, le top management est souvent réceptif à l’idée d’installer cette boite à fente dans le mur que l’on appelle la boite à idée. À première vue, on peut comprendre cette initiative. Elle ne coûte rien et promet de belles choses : les employés couchent sur papier leurs suggestions et peuvent proposer des idées pour améliorer la productivité ou l’ambiance au travail, les managers consultent ces propositions anonymes et mettent en pratique celles qu’ils jugent pertinentes pour prétendre rentrer dans une démarche d'amélioration continue. Les nouvelles idées, pour peu qu'elles soient retenues, permettent d'améliorer la cohésion et de motiver les équipes. L'intelligence collective pour que votre écosystème puisse se réinventer en somme.

Seulement voilà, la boite à idée est l’exemple type de la fausse bonne idée. Voici pourquoi…

 

> Découvrez le premier outil digital qui vous permet de suivre simplement toutes les idées et problèmes des collaborateurs ! Get Things done !

 

La boîte à dérives ?

Attention : ce billet va maintenant faire du boite-à-idée bashing ! Le premier point controversé concerne l’anonymat. Vous imaginez bien les conséquences qui peuvent découler de cet attribut : adversité entre collègues, fausses accusations, insultes, blagues d'un goût douteux et même menaces… Si chaque membre de l'entreprise peut proposer une idée, les idées recueillies peuvent susciter l'animosité chez certains. 

Vous seriez étonné du ratio « bonnes idées/total des contributions » de cette boîte qui deviendra très vite celle de Pandore. Le second point concerne le concept même de la boite à idée. Vous vous rendrez compte qu’elle catalyse les problèmes : vos collaborateurs y verront surtout un moyen de rapporter TOUS les contretemps de la vie en entreprise, même les plus insignifiants. En quelques mois, la boîte aura pu recueillir les idées de chaque participant et débordera de problèmes réels ou fantasmés sans aucune proposition de solution. La boîte à idées, une démarche d'innovation qui ne propose rien de concret ?

Bon, ces assertions s’inscrivent dans un scénario pessimiste, nous le reconnaissons volontiers. Pas si facile d'innover. Imaginons à présent que votre entreprise soit portée par un capital humain compétent et mature qui met un point d’honneur à faire avancer le schmilblick en mode innovation participative.

Et si on déplaçait cette machine à café de 2 mètres ?

Même dans un monde parfait, la boîte à idée ne tardera pas à montrer ses limites. L’expérience montre en effet que l’écrasante majorité des idées soumises entrent dans la catégorie des « améliorations incrémentales » ; vous savez, ces petits plus qui améliorent l’entreprise de manière… insignifiante. « Et si on déplaçait la machine à café de 2 mètres vers la gauche pour la rapprocher de l’open-space ? » vous propose un collaborateur suite à un brainstorming personnel de 3 heures. Intéressant, mais pas révolutionnaire, on a vu mieux niveau créativité.

L’expérience montre aussi que le traitement et le suivi des idées suggérées devient tout simplement inexistant après quelques mois. Les idées émises tombent bien souvent aux oubliettes. Pourquoi alors se fatiguer à trouver de nouvelles idées et à les faire remonter ? La direction va donc perdre en crédibilité et la boîte à idée sera alors perçue pour ce qu’elle est vraiment : une simple opération de com’ !

Simple à mettre en place, quasiment gratuite et « physiquement » visible, la boîte à idée n’est finalement qu’une réponse simpliste et peu inspirée au symptôme du manque d’innovation et de stagnation. Des idées pertinentes, des gamineries et des fantaisies seront soumises, rien ne se passera derrière et tout le monde retournera à son quotidien... avec un trajet moins long vers la machine à café. Si on peut se permettre une suggestion pour le management : évitez la boîte à idées en matière d'innovation collaborative.

Comment mettre en place une boîte à idée ?

Une boîte à idées est une banque d'idées. C'est comme une tirelire, sauf qu'au lieu d'économiser votre petite monnaie, vous économisez des idées.

Une boîte à idées d'entreprise est un endroit où vous et vos collègues pouvez recueillir des idées, de la même manière que vous recueillez des emballages de bonbons ou des talons de billets. Si vous êtes un entrepreneur individuel, vous pouvez également utiliser la boîte à idées pour vous-même.

Voici quelques conseils pour mettre en place une boîte à idées :

1. Débarrassez votre bureau de tout sauf de la boîte à idées et d'un bloc de papier - et laissez de la place sur le bureau pour que les autres personnes puissent poser leur boîte à idées. Cela peut signifier se débarrasser de tout le reste sur votre bureau - pot à crayons, agrafeuse, trombones, etc...

2. Faites fabriquer un panneau indiquant "Boîte à idées" ou quelque chose de similaire et accrochez-le au mur au-dessus du bureau. Faites en sorte qu'elle soit simple et facile à lire de l'autre côté de la pièce.

3. Réservez une demi-heure par jour pour vous asseoir à votre bureau avec la boîte à idées devant vous et notez toutes les idées qui vous viennent à l'esprit pendant ce temps. Ne vous inquiétez pas si elles ne semblent pas importantes - toutes les grandes idées d'entreprise semblaient stupides au premier abord. Il suffit de les noter toutes pour ne pas les oublier : "

Comment créer une boîte à idée ?

Une boîte à idées est un contenant pour les idées. Beaucoup d'organisations et d'individus en possèdent, mais peu sont conscients de ce qui fait le succès d'une boîte à idées. L'objectif commun d'une boîte à idées est de fournir l'espace nécessaire aux personnes pour penser et agir de manière créative. Ce succès est obtenu en fournissant un lieu où les idées peuvent être générées, affinées, évaluées et mises en œuvre.

Une Idea Box réussie présente six caractéristiques :

  • 1. Un champ d'idées clairement défini
  • 2. Des outils faciles à utiliser pour l'identification et l'enregistrement
  • 3. Des étiquettes et des catégories claires pour organiser les idées
  • 4. Un processus d'examen des idées
  • 5. Un partage public des connaissances par le biais de réunions ou d'ateliers
  • 6. Des critères et procédures formalisés pour la mise en œuvre des idées

La boîte à idées doit être visible dans l'organisation, avec des directives claires sur les personnes qui peuvent y contribuer et sur la manière dont elle sera utilisée pour prendre des décisions. Elle doit également être facilement accessible, afin que chacun puisse ajouter une idée à tout moment et voir comment les idées des autres s'enchaînent."

Pourquoi mettre en place une boîte à idées ?

L'un des moyens les plus intéressants de découvrir ce à quoi vous êtes doué consiste à examiner les choses que vous avez faites jusqu'à présent. Je l'ai fait moi-même, et je pense qu'il est très important que vous le fassiez aussi.

Que faisiez-vous avant, quand vous étiez enfant ? Avez-vous déjà fait des affaires ou quelque chose d'autre pour le plaisir ? Quel était votre passe-temps ? Quel genre de choses avez-vous fait jusqu'à présent dans votre vie ? Peut-être quelque chose de vos emplois précédents, ou d'autres activités qui n'étaient pas du travail. Et qu'est-ce que vous aimiez faire ?

Disons que vous aviez une librairie et que vous serviez du café - c'est peut-être une idée pour ouvrir une nouvelle boutique avec des amis. Peut-être que pendant vos études à l'étranger, vous avez découvert quelque chose qui n'était pas au programme et que vous avez trouvé un moyen de gagner de l'argent avec. Cela pourrait être une idée pour l'avenir. Cela peut être n'importe quoi !

Les meilleures façons de trouver des idées sont les suivantes :

1. Pensez à ce que vous savez déjà faire ;
2. Parlez avec les gens autour de vous ;
3. Regardez le monde autour de vous et à l'intérieur de vous ;
4. Trouver des idées nouvelles dans des livres, des magazines ou d'autres sources ;
5. Utilisez des techniques de visualisation ;
6. Demandez de l'aide aux autres (pas

Les idées sont la partie facile. Avoir une idée est facile. Avoir une bonne idée, c'est facile. Mettre l'idée en pratique ? C'est difficile.

Les boîtes à idées sont un moyen amusant de générer des idées, mais aussi d'en apprendre davantage sur les types d'idées que vous avez personnellement. Elles ressemblent à des suggestions d'écriture, à ceci près que vous n'êtes pas obligé de les écrire et qu'elles sont plus structurées qu'une feuille de papier vierge. Les messages-guides vous donnent un aperçu à partir duquel travailler ; une boîte à idées vous donne une structure pour vos réponses.

Il s'agit d'un autre projet simple, ouvert, sans bonnes ni mauvaises réponses, le genre de projet qui peut facilement s'éterniser sans aboutir à quoi que ce soit. J'ai constaté que le fait d'avoir une date limite permet d'éviter ce genre de procrastination en faisant passer le projet de votre tête à votre calendrier, mais n'hésitez pas à ignorer cette règle si elle ne vous convient pas.

Comment avoir de bonnes idées et les proposer en entreprise ?

L'objectif de cet article est de mieux comprendre comment développer et nourrir des idées commerciales. Nous examinerons les principales étapes de la création d'idées commerciales, ainsi que certaines erreurs courantes commises par les personnes qui tentent de développer leurs propres idées.

Disposez d'un cahier ou d'un espace dédié pour saisir vos idées.

Une boîte à idées est un endroit où vous pouvez laisser vos idées.

Si vous avez une idée, écrivez-la et mettez-la dans la boîte à idées Lorsque vous voyez une idée sur les médias sociaux ou lisez quelque chose d'intéressant dans une autre publication, ajoutez-la à la liste des idées de votre boîte à idées. Chaque semaine, sortez tous les morceaux de papier de votre boîte à idées et parcourez-les pour trouver l'inspiration pour de nouvelles entreprises ou de futurs projets.

Notez autant de détails que vous le pouvez.

Voici quelques questions à vous poser lorsque vous écrivez votre idée :

  • Quel est le problème que j'essaie de résoudre ?

  • Comment puis-je résoudre ce problème ?

  • Pourquoi ma solution est-elle la meilleure possible ? (Et tout autre avantage)

  • Comment ma solution sera-t-elle mise en œuvre et qui participera à son exécution ?

Relisez toutes vos anciennes idées pour trouver des modèles et des tendances.

Lisez toutes vos vieilles idées pour y trouver des modèles et des tendances.

Vous pouvez vous en servir pour améliorer votre entreprise, la développer ou économiser sur son fonctionnement.

Comment ?

Partagez vos idées avec des personnes de confiance pour obtenir un retour d'information.

Parler de votre idée à une personne de confiance est l'un des meilleurs moyens d'obtenir un retour sur celle-ci. Utilisez cette personne comme une caisse de résonance et demandez-lui si elle pense que votre idée est réalisable, ou si elle se voit utiliser le produit ou le service. Si elle refuse, réfléchissez aux raisons de ce refus et à la manière dont vous pourriez modifier votre idée pour qu'elle trouve un écho auprès de son marché cible.

À retenir : Il ne suffit pas d'écrire une idée pour en avoir une !

N'oubliez pas : Il ne suffit pas d'avoir une idée !

Il est également important que vous agissiez sur vos idées. Vous ne pouvez pas simplement les écrire, puis vous asseoir et attendre que l'argent arrive.

Vous devez examiner vos anciennes idées pour y déceler des modèles et des tendances. Où ont-elles commencé ? Qu'est-ce qui a changé ? Qu'est-ce qui a provoqué leur échec ou leur succès ? Y a-t-il des points communs entre elles ?

En outre, il ne suffit pas d'écrire vos idées ; vous devez les partager avec des personnes de confiance qui vous donneront un retour constructif sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour d'autres personnes dans des situations similaires à la vôtre.

 

Nous espérons que cet article vous a donné quelques idées pour votre propre entreprise et des façons d'y réfléchir. Si vous ne savez pas comment vous lancer, n'oubliez pas ces quelques points essentiels :

Commencez petit en écrivant ce qui a du sens pour votre idée d'entreprise.

N'ayez pas peur de prendre des risques ! Soyez créatif et audacieux. Vous serez peut-être surpris par ce qui fonctionne le mieux. Nous vous souhaitons le meilleur alors que vous commencez à explorer de nouvelles voies professionnelles en 2023 !

 

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Les 10 phrases à ne jamais dire à un Office Manager
Les Office Managers et Manageuses sont sans doute les salariés de l'entreprise aux spectres les plus larges. C'est...Lire la suite
Les pires entreprises de l'histoire
Meilleur employeur de l'année, meilleure performance RSE, meilleure campagne marketing ... il n'y a que pour les...Lire la suite
Le dress code au travail est-il mort ?
En pleine période Zuckerbergesque, il est de rigueur de ne pas trop en faire dans son style vestimentaire professionnel...Lire la suite